Informations filières


Le CIVAM Bio 09 travaille actuellement sur différents sujets :

  

  • La structuration de la production pour organiser les filières autour des boucheries et rayons traditionnels Bio et la structuration des filières de transformation : appuis techniques aux éleveurs, rencontres interprofessionnelles, coordination de l’offre et de la demande, lien entre les acteurs des filières…

  • Le développement de la commercialisation en Restauration Hors Domicile
  • L'appui à la valorisation des produits en Bio
  • Au maintien ou création des outils de la filière viande (abattoirs, ateliers de découpe...)

 

Actuellement en cours :

Développement de la filière jeune bovin Bio d'Occitanie sous la marque Tendre d'Oc

En 2014, Sud & Bio (interprofession bio de Languedoc Roussillon) a créée la marque Tendre d'Oc. Suite au rassemblement des régions, un projet de valorisation des jeunes bovins bio sous la marques Tendre d'Oc a été enclenché au niveau de l'Occitanie, depuis maintenant 3 ans. Le CIVAM Bio 09 et ERABLES 31 contribuent activement à ces travaux.

En 2019, lors d’une enquête pour connaitre le potentiel de production en jeunes bovins bio, plusieurs producteurs ariégeois et Haut-Garonnais n’appartenant pas encore à un collectif avaient témoigné un intérêt pour la valorisation de ce produit. De plus, le 30 septembre dernier à Albi, l’APABA (GAB 12) et la Chambre d’Agriculture Occitanie ont organisé une rencontre pour améliorer la connaissance des qualités de cette viande, développer des innovations permettant de la différencier et étudier les marchés potentiellement porteurs. plusieurs producteurs de l’Ariège et de la Haute Garonne étaient présents. 

C’est pourquoi le CIVAM Bio 09 et ERABLES 31 vous proposent une rencontre sur ce thème. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

 

Enquête sur la valorisation et traçabilité du 5ème quartier en Bio

Il y a plusieurs mois, une productrice nous a contactée suite à divers problèmes de traçabilité du 5ème quartier (pas de foie alors qu’aucune saisie, pas d’abat blanc, ni de sang tracé en bio…).

Afin de recenser les problématiques que vous rencontrez ou avez rencontrées, nous vous proposons de remplir un questionnaire en ligne (rempli en 10min). L’objectif est de connaitre vos problématiques et comprendre vos besoins afin d’envisager des améliorations co-construites avec les responsables d’abattoirs (d’abattoirs de chaine et qualité).

Des rencontres avec les responsables d’abattoir et responsables qualité sur la valorisation du 5ème quartier en bio seront organisées en fonction de la mobilisation des éleveurs. Une première rencontre avec les responsables de l’abattoir de Saint Gaudens est prévue le 06 novembre.

A ce jour, 20 producteurs ont répondu. Il est encore temps de faire part de vos préoccupations ; Lien vers le questionnaire

 

Pour davantage d’informations sur ces sujets, contactez Corinne Amblard.